Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis Theme natoque penatibus.

Derniers articles

    Sorry, no posts matched your criteria.

Jacqueline, la beauté jazzy ou l’âme soul de Lille

Nat King Cole Magazine Kose Two Jours Lille Jazz Danse

Jacqueline, la beauté jazzy ou l’âme soul de Lille

K2J t’a découvert sur la scène de la Gare St Sauveur. Comment en es-tu arrivée là Jacqueline ?
J’ai cherché sur internet et j’avais besoin de chanter. Je voulais trouver différentes associations ou organisations et j’ai envoyé un message à L’Ame Strong, un groupe de musique lilloise. J’ai expliqué que j’étais chanteuse et que je venais de Biélorussie. On a alors fixé un rendez-vous puis le feeling est passé. On a chanté, mis nos idées en commun. Mais ce n’était pas encore en mode électro-swing, c’était juste des reprises de pop music, soul, jazz. Puis, avec ce groupe, on a eu une envie de s’orienter vers l’électro-swing

En 2012,  tu interprètes une chanson de Nat King Cole dans une émission télé en Biélorussie.  Quel est donc ton parcours ? D’où viens-tu ?  Et dis nous en plus sur cette émission…
Mes origines sont arméniennes et j’ai vécu en Biélorussie. Ensuite, je suis arrivée en France, à l’âge de 18 ans. Pour l’émission, c’était une émission de loto national. Ils ont toujours des artistes qui viennent entre les jeux pour faire des spectacles ou interpréter des chansons. En général, ce sont les stars de Biélorussie qui y participent. Moi, je ne suis pas une star mais ils m’ont appelé tout de même. C’est là que j’ai chanté du Nat King Cole hey…
Alors je vois que tu as fait deux reprises de Nat King Cole. Que t’inspires ce chanteur ?
En fait, la première reprise de Nat King Cole et le titre de “Quizas Quizas”,  j’ai découvert la version de Doris Day. J’ai rechantais la version des Pussycat Dolls, c’était un arrangement musical de leur part et “Nature Boy”, ce n’est pas Nat King Cole qui m’a inspiré mais l’histoire de cette chanson. Je trouve que les mots à la fin de la chanson
(“The greatest thing you’ll ever learn Is just to love and be loved in return”)
sont très inspirants. Je suis tombée sur cette chanson en regardant le standard de jazz de mes partitions. J’ai écouté la version d’Ella Fitzgerald, qui était très romantique à la guitare.

Nat King Cole Song

https://youtu.be/YJQUzqxeLNM

Alors tu peux nous citer un chanteur jazz, soul ou autres, d’origine arménienne ?
Oui, je connais Tigran Hamasyan. Un génie de notre génération. C’est ma seule référence. Il y a aussi une chanteuse de jazz, Tatevik Hovhannisyan, qui est très connue et qui vit aux États-Unis.
Tu aimes te surpasser, tu as d’ailleurs interprété une chanson d’Édith Piaf. Pour toi, chanter en français c’est pas trop compliqué ?
Si, c’est compliqué, c’est vraiment compliqué. Je prends des cours lyriques au Conservatoire de Lille quand on fait des airs et des mélodies françaises, là ça vraiment oulalah….
Car le U ce n’est pas le E, c’est tellement dur. Ma professeur, elle dit c’est pas  WU c’est un Euh. Heureusement, je peux faire les Rrrrr comme Mireille Mathieu et où Charles Aznavour plus évident pour une fille de l’Est. Ahhh !!!
Justement que représente Charles Aznavour pour les Arméniens en sachant qu’il a pris la nationalité arménienne en 2008.
Pour les Arméniens  c’est une personne que tout le monde respecte parce qu’il a fait beaucoup de choses pour ce pays et il nous a aussi représentés au niveau international. Nous sommes très fiers de lui. Musicalement ,c’est formidable.
Quels sont tes projets pour la rentrée septembre 2017 ? Tu nous prépare un album ? Livre-nous une exclu.
J’ai pas encore bien réfléchi à mes projets. Pour l’instant, je suis concentrée sur mes études à la fac et au conservatoire. Les projets, je les garde dans ma tête pour le moment. En tout cas ,j’ai envie de réaliser quelques choses. Peut-être un maxi, je ne sais pas.

 

Dis-nous, la meilleure expérience musicale depuis ton arrivée en France ?

Inoubliable, c’était à Saint-Sauveur quand tu partages ton énergie avec le public et que tu reçois encore plus. C’est vraiment le top humainement et émotionnellement. Le public de Lille est très ouvert d’esprit.

Particularité : Tu aimes faire des petites têtes de clowns dans tes vidéos. On dirait aussi que le théâtre et/ou le cinéma t’attirent …
C’est vrai que depuis mon enfance j’ai toujours aimé faire rire mon monde. La famille les amis, en fait ça me rend heureuse quand les gens rigolent. Je n’ai jamais fait de théâtre, mais j’aimerais bien approfondir ce côté théatralequi est en moi.
Pourquoi avoir choisi de prendre des cours au conservatoire ?
J’ai envie de savoir ce que je pratique et dans quel sens il faut aller. Je n’ai pas envie de le faire n’importe comment c’est pour ça que j’apprends le jazz, le lyrique, que je travaille la technique de voix. Pour la richesse culturelle, c’est trop bon, et il y a le piano aussi, j’allais oublier. Tout ça, c’est pour me remplir la tête. Mon but, c’est de devenir professionnelle.  J’ai un bon professeur au conservatoire qui m’aide à maîtriser ma voix et à être performante.

https://youtu.be/rUrJPKhwXZQ

 
Alors une collaboration avec un artiste hip-hop si on te la propose que ferais-tu ?
Cela dépend du projet. Si je me retrouve, si ça me touche, si ça me plaît, pourquoi pas
Quand tu as envie de te déconnecter de la réalité, quelle musique écoutes-tu pour t’évader ?
Je pense que je n’ai pas une musique spéciale. J’écoute les choses différemment, je lance mon IPod je cherche au feeling dans ma playlist. J’écoute du traditionnel arménien car ça me fait du bien, ça me caresse les oreilles. Je trouve quelque chose qui me correspond dans chaque musique.
La mode chez Jacqueline,  ça commence par quoi la semaine et ça finit par quoi le week-end ?
J’aime bien m’habiller en fonction de l’humeur du jour. Parfois, je suis de mauvaise humeur, je m’habille bien pour remplir cette mauvaise humeur de gaieté. Sinon, d’autres fois,  j’ai envie d’être classe, élégante, mais avec les pavés dans Lille je casse les pieds donc j’ai arrêté avec les talons. En ce moment, je porte pas mal de baskets, des robes, des jeans. Pour résumer, j’aime les choses simples.  

POST A COMMENT