Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis Theme natoque penatibus.

Derniers articles

    Sorry, no posts matched your criteria.

Elzo Jam Dong de Lille a Dakar City

Elzo Jam Dong K2J Dakar Lille www.kosetwojours.com

Elzo Jam Dong de Lille a Dakar City

Elzo, présente-nous le rap sénégalais et la culture Hip-Hop de Dakar.

Le rap sénégalais c’est un rap avec lequel j’ai grandi.

J’ai 28 ans aujourd’hui et je l’ai découvert il y a vingt ans avec Dara J, ils m’ont beaucoup influencé sur le fait de faire du rap conscient.

Malgré tout le rap a évolué ah ! Il y a une identité africaine aussi bien dans le fond que dans la forme, dans le fond des sonorités très afro, un rap qui a su inclure des percussions traditionnelles tels que les balafons depuis ses débuts, et dans le fond un rap engagé aussi bien socialement que politiquement, un rap descend, non vulgaire parce-que l’on a une culture très pudique mais qui a pu être révolutionnaire quand il le fallait.

Un rap qui a participé deux fois à renverser deux régimes en 2000, le Président Abdou Diouf qui était au pouvoir depuis vingt ans, quand les gens en ont eu marre les rappeurs ont sortie des compiles ensemble pour sensibiliser les jeunes à voter et à s’impliquer sur le plan politique.

Plus tard, douze ans après, le Président qui avait repris la présidence en 2000, voulait modifier la constitution pour rester plus longtemps au pouvoir, ce sont les rappeurs qui ont créé un collectif qui s’appelle “il y en a marre” cette fois ci ils ont été dans la rue comme des manifestants, le peuple est venu les rejoindre et s’allier à la même cause.
Alors entre le wolof et le français comment composer avec deux inspirations différentes ?

Alors, ces deux langues que je parle (je compose aussi en anglais), je trouve que ce serait dommage de parler une langue et de ne pas s’exprimer avec.

Je suis plus à l’aise en wolof, mais vu que mon public est aussi francophone j’écris également en français.
C’est de la même manière que j’écris parfois en anglais, surtout par passion car je suis un bousillé de rap américain.

C’est ce qu’il m’a fait aimer l’anglais au collège et au lycée j’étais un des meilleurs car je voulais tout comprendre, du coup j’écris dans les trois langues.

Elzo song


Maintenant que tu deviens Lillois comment vas-tu te faire connaître sur Lille, faire savoir que tu es là ?

J’ai déjà vécu à Lille, je vais faire comme avec toi, me connecter avec les gars du milieu ici, j’ai eu à faire des petites scènes avec l’association des étudiants sénégalais de Lille, mais je vais essayer de me rapprocher des acteurs locaux de la région pour faire des feat, scènes etc.
Elzo pour 2017, quels sont les objectifs pour frapper fort ?

Alors, faire des vidéos extraies de l’album car les sons n’ont pas encore été clipés pour qu’ils aient une dimension plus internationale. Pour exemple, “Assiko Flow ” qui n’est pas assez sur les chaînes comme Trace, B.Black et autre, essaye de faire la même chose pour les autres singles qui vont arriver, j’aimerais bien faire un ou deux feat avec des Français, Africains ou Américains pour ouvrir d’autre porte.
On pourrait considérer que tu es un leader du rap sénégalais, penses-tu avec ton réseau faire monter la nouvelle génération de Dakar ?

Oui, ça fait partie de mes projets. C’est marrant car pour certain je fais partie de la nouvelle génération, ce qui est particulier car je me suis positionné assez vite, c’est la remarque que beaucoup de gens me font du coup ça fait plaisir que des plus jeunes souhaitent travailler avec moi.

Dans la vie les grands poussent les petits vers le haut et ainsi de suite, j’ai collaboré avec pas mal d’artistes sénégalais plus expérimentés ou pas que moi, j’aimerais partager mon savoir.

Elzo song….


Que penses-tu de la venue de Booba à Dakar ? Que peut-on attendre de cette visibilité ?

Oui, pour ma part cela me motive à bosser davantage pour être reconnue internationalement, c’est ce qu’il a dit, ce n’est pas faux. Il y a un autre rappeur qui dit la même chose, merci Booba lorsque les masques sont tombés parce que quand il a fait sa déclaration il y a des gens qui étaient pour et d’autre contre.

Dans sa déclaration tout n’est pas faux tout n’est pas vrai, comme je l’ai dit, notre rap a plus de vingt ans, rien que l’impact politique que ça a eu il est ignorant mais on peut pas lui en vouloir.

Il voit que le côté business, le côté social lui échappe, mais nous qui avons vécu ça on sait que tu ne peux pas le comparer au rap polonais, après je connaît le Hip-Hop en Pologne mais bref ça donne envie de lui prouver le contraire, que l’on peut être connue à l’international.

Il y a des rappeurs sénégalais qui ne sont pas connus au Mali juste à côté et qui remplissent des stades et qui ont le respect de toute une communauté et de tout un mouvement, cela n’a pas de prix à mes yeux.

 

 

Quelle pensée aurais-tu envers les groupes précurseurs du Sénégal ?

Un respect éternel envers leurs œuvres, car ils ont posé les bases.

S’ils n’avaient pas fait ce qu’ils ont fait il y a 20 ans, je ne serais sans doute pas là aujourd’hui, je n’aurais jamais osé rapper, prendre le micro, ne pas connaître cette culture qui a bouleversé ma vie et la vie de tant de jeunes sénégalais.

J’ai déjà joué sur scène avec Dara J et j’ai également remixé un de leur son, puis les avoir cités sur d’autre projet, tous nos précurseurs qui ont posé toutes les fondations pour nous.

Elzo-Jam-Dong Contact:

Facebook Pro

Sa chaîne You Tube

 

POST A COMMENT