Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis Theme natoque penatibus.

Derniers articles

    Sorry, no posts matched your criteria.

Cie Sofaz-Lille la danse hip-hop sur canapé

Sofaz Danse Hip-Hop Lille Magazine

Cie Sofaz-Lille la danse hip-hop sur canapé

Lille ….

Lille Danse Hip-Hop

 

 

 

Sofiane, Asiz, dîtes-nous qui vous êtes, car tout le monde ne vous connait pas forcément.

« Asiz front Lens j’ai commencé avec le groupe Amalgam il y a presque vingt ans, pas mal de battles et de chorégraphies au départ, j’ai beaucoup voyagé pour les projets créations donc je suis danseur chorégraphe voilà je pense avoir tout dit. »

« Sofian, je ne danse depuis pas mal d’année, j’ai commencé très jeune à huit ans, ma première compagnie c’était Label Métisse puis la compagnie Casseur Poppeur. Pas mal de concours de shows et battle que l’on a gagné, et aujourd’hui j’ai une autre Cie Do Not Forget du j’ai beaucoup évolué dans les concours et les battles.

Et donc là avec Asiz la Cie Sofaz c’est plus un projet de création, moi je suis un peu nouveau dans la créa, Asiz m’apporte beaucoup dans cet univers de création. »
Asiz, Sofiane, comment en êtes-vous arrivé à faire un duo sur canapé ?

C’est partie d’un show on m’a proposé de faire Arab Got Talent et moi je me suis ne dit pourquoi pas faire un truc avec Asiz puis dans la salle de danse il y avait un canapé, pourquoi ne pas travailler avec et c’est partie de là tout simplement. Au fur et à mesure les connexions se sont faites entre nous. Du show on est arrivé à la création.
Kose2Jours : Asiz me fait rire du coin de l’œil écoute Sofiane

Asiz : « Ouais je surveille ce qu’il dit j’ai un carton rouge si ça ne va pas ahhh !! non, je suis d’accord l’envi de travailler ensemble sur une créa s’est fait naturellement. »

Par où commencer dans la chorégraphie, quel est le premier geste pour développer vos idées ?

Asiz : « faut avoir un propos déjà quelque chose à raconter, ce qui fait qu’à un moment donné ça se transforme en danse et en mouvements. S’il n’y a pas le propos de départ ça donne du mouvement pour du mouvement du coup dans un processus de création les gens viennent voir les personnages et l’univers plus que l’aspect technique. »

Le thème la base par rapport au duo

Le propos et lié un peu à nos histoires personnelles, c’est le territoire. Comment deux personnages peuvent interagir à travers ce lien de propriété, qu’est-ce-que la propriété finalement, quel droit à quelqu’un de prendre une terre à un autre, comme on voit aujourd’hui pas mal de conflit dans le monde. Puis nous aussi on est amené à voyager à droite à gauche quelque être chez nous c’est un bout de papier qui le détermine un endroit bien précis c’est le rapport de force juste parce que je suis plus fort physiquement je me permets de m’approprier une terre donc voilà.

 

Moi qui suis né au Maroc, arrivé en France tout petit, je me suis beaucoup questionné sur cette histoire d’identité. Au Maroc on me disait que j’étais français, et en France que j’étais Marocain.Où se place t’on entre les deux ? Il y a l’Espagne mais je ne suis pas espagnol donc à un moment donné il y a cette question.

 

Raconter ça sans être trop dramatique, genre il n’y a pas de méchant et de gentil finalement. C’est l’être humain, celui qui est colonisé, s’il avait les moyens de coloniser le ferait-il pas à son tour ? Tout revient à l’être humain et pas temps le canapé il est juste le révélateur de ce que l’on est nous en fait.

 

https://youtu.be/y3x74Bql5Kg?list=PLUFRHbwcqov22WGkl1WtKdMwHKTJKwnMA

 

 

Dans le paysage nordiste pourquoi on vous voit pas assez pour des stages rencontre et autres surtout à Lille ?

Sofiane : je pense que … Alors peut être que je me trompe, ou pas tout dépend dans quel domaine on évolue, c’est à dire que les stages de danse fonctionnent moins bien qu’avant. Pour commencer, pas le fait que les intervenants ne sont pas bon non, c’est qu’aujourd’hui les gens qui prenaient des stages à mort avec d’autres danseurs, c’était nous en étant jeunes on avait cette faim d’apprendre ça veut pas dire que l’on a pas besoin d’apprendre. La tendance à changer, mais pour revenir à ta question, c’est plus dans le domaine dans lequel on évolue, c’est-à-dire que l’accès aux stages de danse est plus ouvert aux danseurs de battles par exemple. Je ne vois pas beaucoup de danseurs de création donner des stages de danses alors que limite cela serait plus intéressent que ce soit ce genre de personne qui donne ces stages pour apporter autre chose hormis la danse.

Après, Asiz fait des stages mais à l’étranger : Italie, Grèce, Paraguay etc. Mais pas à Lille lOooool

 

Les danseurs hip-hop qu’on voit le plus à donner des stages, sont ceux qui ont gagné quinze milles forcément ils tuent tout en battles. C’est avec eux qu’il faut prendre des stages c’est très très bien, il faut passer par là, mais après il faut pas oublier la suite, l’évolution, ok on fait des stages pour apprendre la technique autres chose c’est super, mais il faut donner aux danseurs de maintenant, qu’ils soient débutants ou pas, leur donner toute suite ce rapport a la danse, comment mettre un propos à la danse.
Question Bling Bling Mode Hip-Hop quel est votre speaker préféré ?

Sofiane “Sneakers préféré ? je t’avouerai j’aime beaucoup les Mars » (gros fou rire) Asiz c’est quoi les speakers ? ah oui moi j’ai des baskets à quinze euros de chauss Expo répond parce-que moi .

Moi je suis plus dans la puma suèdes de préférence noire ou blanche elle est stylée avec un pantalon classique ou en jeans comme ça on est propre. »

Asiz: « j’aime les trucs simples, sinon ne se prononce pas mais j’aime danser à nue pied car le contact avec le sol je kifff … »

 

 

 

 

Votre top 5 de vos danseurs

Asiz : j’ai rencontré un breakeur qui se nomme J Rock de Montréal avec une originalité de fou, il danse justement pied nue, il a une identité propre à lui. Je n’arrive pas forcément à faire un classement c’est compliqué, mais moi les danseurs que j’aime ce sont ceux qui sont les mêmes dans la danse comme dans la vie. Le problème dans les battles c’est que ça a formaté un petit peu une façon de danser des danseurs dans le but de gagner si tu dois modifier dans le but de … Mais du coup sur 100 danseurs de battle, souvent tu en as dix qui sortent du lot, d’ailleurs tu te souviens de celui qui était en demi final et tu te souviens pas de celui qui a gagné, ils étaient bon techniquement mais ils ont pas parlé d’eux.

 

Sofiane : » Alors, il y en a un que j’ai kiffé à l’époque j’étais à fond dans le pop, lock en mode Old School et je suis resté là-dessus, la tendance new style est arrivée. Au début j’étais pas fan, je me suis dit c’est quoi ce truc ce mec là donnait un stage de une semaine en Hip-Hop -New Style ils nous a expliqué que c’était pas un nouveau style mais tout simplement les danses Old School pop, lock, hype, break amenées dans une autre variante mais ça reste des bases Old School, mais pas new-style comme on peut le dire entre guillemet c’est pour ça que le mot « new style » est plus commercial, et ce mec là pour arriver à son blase c’est Bruce Ykanji. Pour moi il est une référence en danse, son univers me plait, il est resté lui-même dans sa danse. C’est un smurfer, il a commencé avec le smurf, aujourd’hui il smurf il s’appelle pas popping Bruce quand il parle de lui c’est sa vraie identité.

 

Après, c’est pas parce qu’il est avec moi mais la vérité Asiz dans le nord et à Lille je trouve qu’il est complet, il est une référence dans le Nord comme tu l’as dit tout à l’heure quand on parlé de stage il fait tout bien Frankay danseur de pop très très bon et si je fais le lien avec ce que disait Asiz tout à l’heure, il danse comme il vit Frankay il pop de fou, mais il danse c’est un danseur j’aime ça car si le pop change aujourd’hui il restera Frankay, il popera à sa façon sans vouloir être à la mode.

 

 

 

Lille Danse Stage Hip-Hop avec Asiz ou Sofiane a vous de jouer.

Merci Le Flow Lille …

Cie Sofaz Facebook Pro

 

POST A COMMENT