Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis Theme natoque penatibus.

Derniers articles

    Sorry, no posts matched your criteria.

Clip Du Mois Snoop Doog Revolution Ft October London

Snoop Dogg KoseTwoJours Lille Magazine HipHop

Clip Du Mois Snoop Doog Revolution Ft October London

https://youtu.be/Lv4w2k9SaLQ

Snoop Dogg, de son vrai nom Calvin Cordozar Broadus, Jr., né le 20 octobre 1971 à Long Beach, en Californie, est un rappeur et producteur américain. Snoop Dogg se popularise initialement comme MC dans le milieu du rap West Coast, et devient l’un des protégés du producteur Dr. Dre.

Sa mère le surnomme rapidement « Snoopy » en raison de l’expression de son visage ; il adopte par la suite le nom de Snoop « Doggy » Dogg, lorsqu’il se lance dans les enregistrements.

Il raccourcit son nom en 1998 lorsqu’il quitte le label qui le révèle, Death Row Records, pour signer sur le label de Master P, No Limit Records.

Plusieurs de ses cousins sont également devenus des rappeurs, dont RBX, Nate Dogg, Beny Benz, Lil’ ½ Dead et Daz Dillinger.

Le premier album de Snoop, Doggystyle, est publié en 1993 au label Death Row Records, débutant premier du Billboard 200 et des Billboard Top R&B/Hip-Hop Albums.

Avec presque un million d’exemplaires vendus en une semaine, Doggystyle est certifié quadruple disque de platine en 1994 et contient plusieurs singles à succès comme Who Am I (What’s My Name)? et Gin and Juice.

En 1994, Snoop participe à la bande-son du court-métrage Murder Was the Case de Death Row Records, dans lequel il joue.

Son deuxième album Tha Doggfather, publié en 1996, débute également premier des classements et contient le single à succès Snoop’s Upside Ya Head.

L’album est certifié double disque de platine en 1997.

Snoop Dogg devient célèbre pour sa voix « traînante, nonchalante et paresseuse », faisant contraste avec la plupart des rappeurs de sa génération.

Il compte environ 40 millions d’albums écoulés à l’international. Fumeur de marijuana compulsif, il s’est également surnommé Snoop Lion à l’occasion de son basculement vers le reggae en 2012.

Conseillé par Warren G, Dr. Dre commence à collaborer avec Snoop, d’abord sur la bande originale du film Deep Cover, puis sur le premier album solo de Dr. Dre, The Chronic, avec les autres membres de son premier groupe Tha Dogg Pound, notamment Daz Dillinger.

Snoop participe à plusieurs chansons, notamment le légendaire Nuthin’ But a ‘G’ Thang, ce qui lui permet d’accéder à la notoriété dans le milieu du hip-hop.

En août 1993, alors qu’il est en studio pour enregistrer son premier album Doggystyle, Snoop et son garde du corps, McKinley Lee, sont arrêtés à la suite du meurtre de Phillip Woldermarian, un membre d’un gang rival rencontré en 1989 Snoop plaide la légitime défense, soutenant que la victime le poursuivait.

Défendu par Johnnie L. Cochran12, il sera acquitté pour légitime défense et parce qu’il conduisait la voiture, tandis que Lee a tiré sur la victime. À la suite de cette affaire, Snoop Dogg restera empêtré dans les batailles légales autour du point de droit pendant trois années.

SnoopDogg-Facebook

I Tunes Snoop …

Snoop-Dogg-Site

POST A COMMENT