Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit. Aenean commodo ligula eget dolor. Aenean massa. Cum sociis Theme natoque penatibus.

Derniers articles

    Sorry, no posts matched your criteria.

Le Daddy du Hip-Hop Big Kane New-York City

Le Daddy du Hip-Hop Big Kane New-York City

Big Daddy Kane 1984, Kane se lie d’amitié avec Biz Markie, avec qui il écrit des paroles bien connues dans le monde du hip-hop15,16. Ils deviennent finalement membre du Juice Crew, un collectif situé dans le Queens dirigé par le producteur Marley Marl.

Kane signe avec le label Cold Chillin’ Records de Tyrone Williams (manager de Marl) et Len Fichtelberg en 1987, et se lance avec son premier single Raw, un succès underground. Kane est connu pour rapper rapidement, et devient, malgré des difficultés respiratoires15, comme l’un des pionniers de la rîme rapide.

Il publie son premier album chez Cold Chillin’ Records au début de l’été 1988 intitulé Long Live the Kane, contenant le hit Ain’t No Half Steppin’. L’année suivante, Kane publie son deuxième album et plus grand succès en date It’s a Big Daddy Thing, qui reprend le titre I Get the Job Done produit par Teddy Riley, qui atteint le top 40 des classements RnB à la fin des années 1980. Il participe également au titre produit par Marl The Symphony publié en fin 1988, aux côtés des membres du Juice Crew, Craig G, Masta Ace, et Kool G Rap

 

 

 

 

 

Big Daddy Kane participe au titre Feels Like Another One de Patti Labelle. Il contibue également au titre Nuff Respect, de la bande-originale du film Juice, avec Omar Epps et Tupac Shakur.

En 1991, Kane remporte un Grammy dans la catégorie de « meilleure performance rap par un groupe ou duo » pour sa performance avec Quincy Jones au titre Back on the Block.

En 1996, il collabore avec 2Pac sur sa chanson Where Ever U R. En tant qu’acteur, Kane se lance dans le film réalisé par Mario Van Peebles, Posse, puis dans Meteor Man de Robert Townsend.

Au début des années 1990, Jay Z part en tournée avec Kane ; ce dernier a aidé à lancer sa carrière, selon Ice-T : « J’ai rencontré Jay-Z grâce à Kane. Kane m’a présenté Jay Z. » Kane explique que Jay Z « n’était pas un hypeman, il ne faisait que de brèves apparitions sur scène. Quand je quittais la scène pour me changer, je demandais à Jay Z et Positive K d’occuper la salle jusqu’à mon retour. » Jay-Z participe également au titre de Big Daddy Kane, Show and Prove issu de son album Daddy’s Home publié en 1994.

En 1995, Kane enregistre la chanson Too Late Playa avec MC Hammer et Tupac Shakur. Il mentionne également avoir signé avec le label Death Row East en 1996. En 1997, Kane s’associe avec Frankie Cutlass sur son troisième titre The Cypher Part 3. En 1998, il publie son dernier album solo, Veteran’z Day, accueilli de manière mitigée par la presse spécialisée.

https://youtu.be/5BIZjaGmEvw

 

Facebook Pro BigDaddy

officialbigdaddykane

POST A COMMENT