Accueil » Tyler The Creator critique les Grammy Awards qu’il juge racistes

tyler-the-creator-grammy

Tyler The Creator critique les Grammy Awards qu’il juge racistes

Décidément, les Grammy Awards ne mettront jamais tout le monde d’accord. Tyler The Creator et tant d’autres accusent l’institution de racialiser les catégories.

Tyler The Creator, a beau avoir, comme J. Cole, remporté le premier Grammy Award de sa carrière, dans la catégorie « Meilleur Album Rap » pour IGOR, sa victoire lui a laissé un goût amer. Bien que ce moment soit historique pour sa carrière, il émet visiblement toujours autant de réserves au sujet de l’institution.

Lors d’une conférence de presse organisée après la cérémonie, il lui a été demandé son avis concernant les méthodes de votes des Grammys. Un sujet qui fait débat depuis longtemps, encore plus à la suite des accusations de parti-pris de la directrice de la Recording Academy récemment évincée, Deborah Dugan. A cette question, Tyler a affiché un avis plutôt radical. Il accuse les Grammy Awards de racisme dissimulé.

« Je suis mitigé. D’un côté, je suis très reconnaissant d’avoir été reconnu dans un monde comme celui-ci … Mais de l’autre, je trouve que ça craint. Ça craint qu’à chaque fois que nous, je veux dire les gars qui me ressemblent, faisons de la musique à la croisée des genres, ils nous mettent toujours dans une catégorie rap ou urbaine. Je n’aime pas ce mot «urbain». C’est juste une façon politiquement correcte d’utiliser le N-Word. Quand j’entends notre musique, je me demande pourquoi nous ne pouvons pas être classés dans la pop ? Du coup, je suis mitigé. J’ai l’impression que ma victoire dans la catégorie rap est un faux-compliment ».

En accord avec l’avis de Tyler, beaucoup se sont demandés pourquoi IGOR ne figurait simplement pas dans la catégorie « Album de l’Année ». Il est vrai que quand on l’écoute, on s’aperçoit que ce projet n’embrasse pas spécialement les critères d’un album de rap.

Que vous soyez d’accord ou non avec l’artiste, sachez que Diddy est également monté au créneau contre les Grammys. Lors du Gala Clive Davis organisé samedi soir en amont de la cérémonie, il a reçu le prix d’ »icône de l’industrie. Lors de son discours de remerciement, il a déploré que « le hip-hop et la musique noire n’a jamais été respectée par les Grammys ». Face aux critiques de plus en plus virulentes d’année en année, la Recording Academy saura-t-elle se remettre en question ?

Articles récents