Accueil » Los Angeles : le rappeur américain Nipsey Hussle tué par balles à bout portant

Nipsey-Hussle-kosetwojours-kose-two-jours

Los Angeles : le rappeur américain Nipsey Hussle tué par balles à bout portant

 

 

 

 

 

 

Un porte-parole de la police de Los Angeles a confirmé à l’AFP qu’une personne était morte et que deux autres avaient été blessées dans une fusillade hier après-midi, mais n’a pas révélé l’identité de la victime décédée. Le tireur a pris la fuite, a précisé ce porte-parole.

«Avoir des ennemis puissants est une bénédiction», avait, de façon troublante, tweeté quelques heures avant sa mort le rappeur, originaire d’un quartier de Los Angeles marqué par la guerre des gangs.

 

 

 

 

Issu de la scène hip-hop underground, Nipsey Hussle, 33 ans, avait débuté en vendant ses propres « mixtapes » (compilations) dont la plus célèbre, Crenshaw, était sortie en 2013. Son premier album en studio, Victory Lap, lui avait valu en février dernier une nomination pour le Grammy Award du meilleur album de rap. La récompense avait finalement été attribuée à la rappeuse Cardi B.

Les hommages se multiplient sur la Toile après la mort de Nipsey Hussle, tué par balles à Los Angeles. De nombreuses stars de la chanson américaine ont exprimé leur tristesse sur les réseaux sociaux.

Snoop Dogg a publié une vidéo sur Instagram. « Parti trop tôt, a-t-il écrit. Je veux seulement parler des bons moments ». « Ça n’a pas de sens, je suis secouée par cette nouvelle », a écrit de son côté Rihanna en légende d’une photo du rappeur américain nommé aux Grammy Awards. « Je suis désolée que ça te soit arrivé », a conclu la chanteuse barbadienne.

Drake​ n’a pas non plus caché sa tristesse sur Instagram, publiant un portrait du rappeur, micro à la main : « Pour la première fois depuis des années, nous avons repris contact et nous devions refaire une chanson ensemble cet été car cela faisait trop longtemps ».

 

 

 

 

Articles récents