Accueil » Skorpion Maître dans l’Art de la Danse Hip-Hop

Skorpion Maître dans l’Art de la Danse Hip-Hop

Alors Skorpion, le grand public t’a découvert dans l’émission Incroyable Talent, pourtant ton parcours dans la danse Hip-Hop est un incroyable style qui est dur à imiter.

Par où as-tu commencé ?

En fait j’ai une mère qui est prof de danse, je suis né dans entre guillemet mes premiers cours de danse, c’était du classique, ensuite je voulais danser comme Michael Jackson, ma mère me disait qu’il fallait faire du Jazz, c’était une petite disquette de sa part je me suis rendu compte que ça ne dansé pas comme Micheal Mdrrrr.
Du coup j’étais autodidacte dans un premier temps car je viens de Pau il n’y avait pas beaucoup de cours de danse Hip-Hop pas beaucoup d’info, le peu que je voyais dans les clips ou autre à la télé j’essayais de reproduire les mouvements tout seul dans ma chambre.

Voilà petit à petit j’ai participé à un stage Hip-Hop, là j’ai rencontré les différents danseurs un peu perdu de ma ville et on a commencé à créer un groupe.

Pourquoi, comment ? j’ai développé un style original et unique à chaque fois que l’on me montré un mouvement ou une base de la danse Hip-Hop, j’avais toujours ce réflexe de vouloir me la mettre à ma sauce, ma touche personnelle…

Et l’envie de travailler cette originalité et venue après avoir vue pour la première fois une battle, j’ai trouvé que les danseurs dansaient pareil, je me suis aperçu que très peu se distinguaient par apport à leur mouvement, leur énergie. Inconsciemment j’ai développé mon délire.

 

 

Qui t’a influencé, quelles sont tes références ?

Ma mère a eu beaucoup d’importance dans ma formation, elle m’a toujours inculqué l’ouverture d’esprit donc cela m’a aidé à devenir ce que je suis, après il y a des danseurs Hip-Hop comme David Colas qui m’a beaucoup inspiré, appris, conseillé, formé. J’ai fait une formation de formateur avec Gabin « Aktuel Force » Poppin André etc …

J’ai travaillé aussi avec Franck Deluise l’émission Hip-Hop avec Sydney et j’ai fait une de mes premières créations avec lui. J’avais le rôle d’un petit insecte qui est devenu skorpion.

 

 

 

 

Donc c’est la première fois que tu-viens au Flow, tu passes faire quoi ?

J’ai été invité par Maleek (MC) dans un premier temps, pour avoir un échange avec les jeunes sur mon expérience, mon parcours de danseur, répondre aux questions qui se posent et donner un workshop, histoire de partager mon univers, donner de la matière et ma vision de la danse.

 

 

Skorpion dis-moi quel sont tes projets pour 2017 ?

Alors, des projets il y en a plein, après c’est difficile de se projeter en général je n’ai pas un plan sur plus de trois quatre mois pour éviter cette routine, j’ai envie de garder cette âme d’artiste et l’envie, donc j’ai des projets en tant que chorégraphe mais maintenant mon challenge est de développer cette partie en temps que danseur, j’ai atteint mes objectifs je pense. En gros c’est refaire la même chose mais en temps que chef d’orchestre.

 

 

 

La mode Hip-Hop ! Quoi de neuf dans la garde-robe du danseur ?

Bah, justement il y a deux jours j’ai craqué, je fais de plus en plus mon shopping sur internet et c’était un jour à moins 50% du coup petite doudoune pour l’hiver, pantalon de training aussi enfin voilà, je kiff la mode, la sape, le vintage, mélanger tout ça, j’aime être présentable.

 

 

 

 

 

Quel est le gros son du moment dans ta playlist ?

Izzy Bizu là, c’est plus une vibe que j’ai découvert il y a peu. Une artiste anglaise de soul une ressemblance avec Amy Winehouse. J’ai mis ça tout a l’heure pour l’échauffement je kiff son énergie et ce qu’elle développe.
Et un Dj Canadien Keytranada un beat meaker.

 

 

Tu peux nous faire un top 5 de tes danseurs préférés ?

Remind, Mathias, David Colas, Cloud, Kefton.

Les deux gros souvenirs de Lille en termes de danse c’est le Défi Paillette, cette Battle était innovante hight … et un très bon souvenir du publique en tournée avec Kylie Minogue l’année dernière et franchement Lille une des salles la plus bouillante en Europe quand tu es danseur sur scène t’as envie de donner plus.

Alors, Skorpionpour toi Kose Two Jours t’inspire quoi en lui-même !

Pour, moi c’est un appel à un échange, à un dialogue. Si je le prends au sens propre, on a envie d’en savoir plus sur une personne, son vécu, sur son passé, son expérience, la manière dont tu vois les choses kose two jours ça m’intéresse.

Contact Skorpion :

Facebook Pro

Vidéo Pro

Laisser un commentaire